L’amour: arme de construction massive II


Attention, pour bien comprendre ce billet il faut impérativement avoir lu le billet précédent et ses commentaires.

Nous avons donc vu que amour/aimer est traduit dans le nouveau Testament par agape/agapao et philos/phileo. On a cru, pour la plupart qu’il s’agissait de deux amours différents or il est question du même amour, la différence des mots met l’accent sur ce qui anime cet amour.

L’amour dit agape nous parle de l’amour mû par la volonté, le choix et l’amour philos nous parle de l’amour mû par les sentiments. On pourrait en quelque sorte traduire le concept agape par « choisir d’aimer » et le concept philos par « chérir ». L’amour agape en action est très bien exprimé en 1 Cor.13.

Chaque fois qu’il y a un commandement d’aimer c’est agape/agapao qui est utilisé, car l’obéissance à un commandement est un acte de volonté, un acte délibéré. Quand c’est difficile, que les sentiments n’y sont pas c’est un acte de volonté et de foi qui permet que nous soyons « canal » et non « bouchon ».

Certains enseignements mettaient sur nos épaules un fardeau trop lourd à porter et ont entrainé beaucoup de doute et de culpabilité. Par exemple : Aimer avec nos sentiments nos ennemis de tout notre cœur, avec tous nos sentiments, être prêt à donner notre vie pour eux, ce concept était faux (voyez plus bas Jean.15 :13).

Nous allons maintenant approfondir certains versets qui contiennent ces notions d’amour agape. Je ne vais pas faire de longues méditations mais juste de la paraphrase de certains versets avec ces définitions et tirer des conclusions brèves.

Matth.24 :12 Et en raison des progrès de l’iniquité l’amour du plus grand nombre se refroidira.

Quand l’iniquité progresse le choix d’aimer se refroidit.

Jean.13 :35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous choisissez de vous aimer les uns les autres, si vous choisissez de pratiquer 1 Cor.13 les uns envers les autres.

Jean.15 :13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l’on aime.

Il n’y a pas de plus grand choix d’aimer que de donner sa vie pour ceux que l’on aime (phileo)

Rom.12 :9 Que l’amour soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. 2Cor.8 :8 …pour éprouver la sincérité de votre amour

Que votre choix d’aimer ne soit pas pour paraitre mais soit authentique et sincère.

Galates.5 :6 Car, dans le Christ Jésus, ni circoncision, ni incirconcision, n’ont de valeur, mais la foi opérante par l’amour.

Ce qui a de la valeur c’est la foi opérante par le choix d’aimer. Le choix d’aimer est une œuvre de foi. Dans plusieurs versets, l’amour agape est cité avec la foi.

Galates.5:13 … soyez par amour serviteurs les uns des autres.

… rendez-vous, par le choix d’aimer, serviteurs les uns des autres, soyez au service les uns des autres.

Galates 5 :22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour…

Choisir d’aimer est un fruit de l’Esprit.

Colossiens.2 :2 …qu’ils soient unis dans l’amour…,

Qu’il soient unis dans le choix d’aimer. Le choix mutuel d’aimer est un principe d’unité.

Hebreux.10 : 24 et prenons garde l’un à l’autre pour nous exciter à l’amour et aux bonnes œuvres,

S’exciter au choix d’aimer ! Comment ? En montrant l’exemple, en commençant soi-même!

Apocalypse.2 :4..Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.

Ce que j’ai contre toi c’est que tu as abandonné ton choix initial d’aimer. Cela signifie que le choix n’est pas fait une fois pour toute. Il doit être renouvelé chaque fois que ça le nécessite.

Je rappelle pour conclure que agape/agapao et philos/phileo ne sont pas deux amours différents mais le même amour. Pour commencer, comprenons que pour Dieu, notre conjoint ou nos enfants, l’amour agape seul, l’amour qui serait seulement mû par la volonté ne suffit pas, les sentiments doivent être présents et manifestés. N’aimons pas juste « par la foi » ou par obéissance.

;-)

Stay tuned

29 Responses to L’amour: arme de construction massive II

  1. André

    J’ai relu les 2 billets sur l’amour mais je ne suis pas sur de totalement comprendre Jean 21:15-17 à la lumière de cette nouvelle révélation sur l’amour.

    2 fois Jésus demande « as-tu fais le choix de m’aimer ? » et la troisième fois « m’aimes-tu avec tes sentiments ».

    Oui tu le dénonce dans ton 1er billet, mais je ne trouve pas de piste personnelle pour comprendre le vrai sens de ce passage à la lumière de la nouvelle révélation sur l’amour.

    Avez-vous des pistes à ce sujet. Pourquoi 2 fois « faire le choix » et la 3ème fois les sentiments ? Pourquoi Pierre réponds 3 fois « sentiments » ?

    Ils parlaient quelle langue à l’époque Araméen ? Y avait-il plusieurs mots pour « aimer » et Jésus a utilisé 2 mots différents (agape, philos) ou est-ce Jean qui fais la distinction. Si Jean fait la distinction c’est bel et bien qu’il y a un truc important à saisir, mais moi, à la nouvelle lumière donnée ces derniers jours je n’ai pas encore complètement saisi le sens de ce passage.

    • Paddy

      Je vais tenter de te répondre en amenant un éclairage.
      Reprenons ensemble l’échange entre Jésus et Pierre.
      Jésus demande:
      - Pierre fais tu le choix de m’aimer? (sous entendu aussi fais-tu toujours, as-tu fais toujours le choix de m’aimer?).
      Pierre qui ne peux pas répondre oui car il avait le choix et l’a trahi par crainte. Mais il l’aime de tout son cœur, alors il répond:
      - oui Seigneur tu sais que je t’aime, que je te chéris.
      Jésus enfonce le couteau une deuxième fois, ça doit faire mal à Pierre. La troisième il lui dit:
      - me chéris-tu? M’aimes-tu de tout ton cœur?
      Pierre est attristé (c’est écrit!), c’est comme si Jésus mets en doute son affirmation. Il lui répond :
      - tu sais toutes choses
      Pierre sait que Jésus sait toutes choses alors il peut lui répondre par l’affirmative:
      - Tu sais que je te chéris.
      Là dessus Jésus ne remet plus en question son amour et le restaure.

      En quelle langue Jésus lui a dit ces choses, je n’en sais rien. En tout cas, le seul « enregistrement » que nous ayons est en grec et les deux mots sont employés, il y a donc une raison à cela.

      J’espère que ça devient plus clair
      Merci André pour cette question qui fait avancer la réflexion.

  2. Dilson

    Ho Patrick, pfff autant j’ai ris dans le 1er, autant j’ai baisé la tête et pris conscience a chaque développement des différent verset dans ce 2eme partie, c’est tout simplement wahou, j’avais depuis un lgt capté que aimé c’est pas forcement dans les sentiment, mais la pffff, remplacé amour par choix, pfff non j’ai pas le mot, Que Christ sois glorifier, et merci encore, c’est FORT PUISSANT, c’est DIEU

    • Paddy

      Merci d’apprécier ces billets.
      Jesus a dit que quand la semence tombait dans la bonne terre elle portait du fruit.
      La bonne terre accepte de se laisser travailler.
      Merci pour tes encouragements.

  3. « Ce que j’ai contre toi c’est que tu as abandonné ton choix initial d’aimer. Cela signifie que le choix n’est pas fait une fois pour toute. Il doit être renouvelé chaque fois que ça le nécessite. »

    je dit Amen pourquoi?

    quand on remplace choix d’aimer par renoncer à soi, ça colle avec ce que jésus dit:

    qui ne renonce pas à lui même(ne fait pas le choix d’aimer) ne peut pas me suivre.

    Car jésus a renoncé à lui même( a fait le choix de nous aimer) et cela jusqu’à ce que ce choix l’ai conduit à la croix.Donc la route de jésus est une route de choix d’aimer et donc de choix de renoncer a soi.

    on comprend alors pourquoi Aimer Dieu, est le plus grand commendement suivi du même similaire, d’aimer son prochain.

    Sans amour (sans le choix d’aimer)on ne peut vivre ou suivre jésus sur cette route de renoncement à soi( cette route du choix d’aimer) qui aboutit à philéo car après un temps ce choix inclus le sentiment et ses commandements ne sont plus pénible(dit jean).Ca rapelle jésus qui dit mon joug et aisé, mon fardeau léger.

    En fait la façon dont tu parle de ces 2 asêcts paddy me font penser à unthème que me fait développer l’Esprit du seigneur:

    les égalités dans la parole de Dieu. Qui donnent a certains versets ou dimention plus profonde et clair surtout.

    Donc je dis merci Seigneur pour ta parole (sa révélation)qui éclaire, ouvre les yeux.

    je pense que on est mieux armé pour produire le fruit de la vérité. CAr ce que on croit on le pratique,

    si on a mal compris la parole on la met mal en pratique et du coup on s ‘étonne que notre fruit differt de celui exposé dans la parole mais si on comprend clairement la parole dans sa vérité ,la parole alors produira, en nous et par nous,le même fruit qui est exposé dans la parole.

    Jésus dit le bon arbre comme le mauvaise se reconnaît à son fruit, que cela nous aide a savoir si on comprend bien ou mal la parole.Soit un repaire pour examiner un enseignement, au fruit que cela produit en nous, si il est identique a celui exposé dans la parole.

    une babane a une certaine forme et couleur, si on donne un enseignement qui est censé donné la banane mais qui produit un fruit qui n’y ressemble pas c’est que il est juste pas bon

    right?

    Merci encore très cher frère dans le seigneur pour ces petits trésors de la parole.Que la grâce de Jésus continue d’abonder dans chacune de nos vies

    • Dilson

      ho frère vraiment super, ton parallèle, entre faire le choix d’aimer qui est aussi le choix de renoncer a soi, et « on comprend alors pourquoi Aimer Dieu, est le plus grand commandement suivi du même similaire, d’aimer son prochain. » vraiment cela et aussi très édifiant, que Dieu te fortifie :-)

      • salut

        je suis une soeur

        mais c’est à cause de ce pseudo que je devrai changer, que j’utilise par habitude qu’autre chose.

        que la grâce abonde dans nos vie.
        ;)

  4. Erick-Ralph

    mes deux anciens moteurs de l’amour étaient tombés en panne, j’avais tellement fourni des efforts … là je viens de recevoir un seul turboréacteur mais qui alimente les deux au même moment! ça tourne tellement vite que je me sens léger, libre de la culpabilité de n’avoir pas assez aimé… ! Merci Seigneur

    Dieu te bénisse Paddy!

  5. JeanLuc77

    Encouragement à la simplicité de l’amour qui est Christ !

    Adaptation de Gal2:20. Je suis crucifié avec Christ, cependant j’aime, non pas moi-même, mais Christ aime en moi ; et l’amour par lequel j’aime maintenant dans la chair, je le manifeste par la foi du Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.

    L’amour Adamique est mort, vive l’Amour de Dieu, le Christ Vivant et Glorifié !

    Sommes-nous dans l’Amour, sommes-nous en Christ ? Soyons perfectionnés en Christ et nous manifesterons Sa plénitude !

    1 Jean4:18 Il n’y a pas de crainte dans l’amour, mais l’amour parfait chasse la crainte; parce que la crainte cause du tourment. Celui qui craint n’est pas perfectionné dans l’amour.

  6. kerrisou

    Nous vivons dans un monde moche, ou l’amour est souvent signe de tout sauf l’amour vrai.. Merci pour ce billet. C’est Dieu déguisé qui frappe à la porte de notre cœur et nous rappelle ce qu’il souhaite pour nos vies et nos relations.. Thx So much

    • Paddy

      Hello Kerrisou
      c’est vrai que le monde n’est pas ce qu’il devrait être mais nous sommes le sel et si nous retrouvons notre saveur les choses peuvent changer ;-)

  7. yvonnette

    Salut Patrick,
    Tout d’abord un grand coucou de la Martinique.
    Nous n’oublions pas ton passage dans notre groupe de prière à Ducos.
    Le sujet que tu as abordé dans ces billets est très interessant. Aimer c’est un choix, choix pas toujours facile mais je crois que lorsqu’on a pris cette décision, le Saint-Esprit qui répands l’amour de Dieu dans notre coeur, viens au secours de notre faiblesse!!!!

    • Paddy

      Que de bons souvenirs en Martinique

  8. Gil

    Merci pour ces billets, je vais « pousser plus loin » toutes ces belles choses…qui je pense, seront édifiantes pour beaucoup.

    A bientôt,

    Gil

  9. François

    Très intéressant. :-)

    Question:

    Dans le premier article sur le sujet, on a vu que Jésus n’a pas méprisé le « phileo » de Pierre. Pas du tout.
    Le NT parle surtout de « l’agape » me semble-t-il, un peu moins du « phileo » et pas du tout de « l’eros ».
    Je crois que Jésus ne méprise ni le phileo », ni « l’éros ». Nous sommes créés ainsi.

    Je crois qu’en « rectifiant » la capacité donnée « d’agape » et en « l’alignant » sur Christ en nous, cela va transformer les deux autres formes « d’amour » (ce que le français est pauvre et mélange tout !).

    En attendant, il y en a beaucoup qui ont le « phileo » et « l’éros » bien détraqués. Je n’entends jamais en parler dans l’église.
    Ah si la délivrance a bien avoir avec ça mais ce n’est pas concluant, n’est-ce pas ?…
    Ah si on en parle bien en termes d’interdits de ces aspects…

    Aurait-on peur de jouer les psy au sujet du phileo ou les sexologues vis-à-vis de l’eros ?
    Crainte justifiée, il est vrai.

    Quelle est la piste chrétienne pour traiter de ces aspects ? Et faut-il en parler ?

    Merci de ta réponse. N’y voit aucun piège: ça me préoccupe sans m’empêcher de considérer l’agape comme point de départ à tout changement.

    Cordialement.

    François

    • Paddy

      Très bonnes questions !!!
      Ton constat est juste, ces sujets ne sont que trop rarement abordés et quand ils le sont, les sources sont le plus souvent (mais pas toujours heureusement) tirées de la psychologie et de la tradition que d’une révélation des écritures.
      Pour ma part je les aborde parfois (mais ça reste rare) et pas seulement en entretiens particuliers mais aussi en public. Je pars du principe qu’il ne faut pas de sujet tabou.
      Tout ce qui n’est pas amené à la lumière reste dans les ténèbres, là ou le prince des ténèbres peut évoluer.
      Tout questionnement qui ne reçoit pas une réponse éclairée risque au pire de recevoir une réponse enténébrée au mieux de rester en eaux troubles..
      On peut aborder ces sujets, non pas pour donner une nouvelle liste de commandement et d’interdit mais juste amener un peu de lumière.
      Bénédictions

  10. Achile

    Salut a tous
    c’est ma premiere reaction sur le blog,mais je le trouve franchement tres edifiant;merci a paddy et a Lydia vous etes un modele pour tous les jeunes et merci pour ce message qui me donne encore de comprendre l’amour.
    SHALOM

  11. beurreoumargarine

    bonjour pour commander « l’amour arme de construction massive » directement, en payant par chèque que dois-je faire? la maison d’édition des cd a-t-elle une adresse? prix total avec l’envoi? Merci
    j’ai aimé le dvd de Toulon (ass de réveil) quand le malade ne va pas à l’assemblée c’est l’assemblée qui s’en vient au malade.Merci

  12. gogo52

    Merci beaucoup pour ces 2 billets, vraiment tres interessants, et instructifs.

  13. Dédé

    Bonjour Patrick,

    je me permets de m’adresser à vous car je suis votre avancée depuis des années, j’ai participé aux Accros de Jésus à l’époque, et je suis aussi votre blog, que j’aime bien.

    Pendant des années j’ai cherché les choses de Dieu (dons de Puissance, entendre la voix de Dieu, faire un avec Christ, entrer dans mon appel), et ça a porté du fruit. Seulement, au bout d’un moment, je me suis rendue compte que la motivation de mon coeur n’était pas saine devant Dieu: si je recherchais tout ça, c’était pour ma réussite personnelle (comme à l’école quoi, quand on veut être excellent dans une optique individualiste), et non dans un esprit de corps/de groupe.

    J’ai acquis tout cela juste pour « y arriver », « foncer vers mon objectif », sans avoir conscience que tout ce que je recherchais n’était que des moyens au service d’une fin: démontrer l’amour de Dieu à tous les Hommes.

    Aujourd’hui, c’est donc l’amour que je cherche en premier (c’est à dire accomplir les deux premiers commandements de la loi, qui sont toujours d’actualité).
    Mais quand je m’arrête sur le premier commandement, je suis un peu perplexe:

    « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée/force »
    [Matthieu 22: 37]

    Car en fait, dans le verset que je viens de citer, c’est de l’amour « agape » dont il est question.

    Comment aimer Dieu? Par choix ou par sentiment? (ou plutôt les deux, selon les situations plus ou moins contraignantes pour notre chair je pense, car des fois les sentiments sont plus ou moins là).

    Je pense avoir à peu près compris, mais si l’agape est l’amour par choix, pourquoi le coeur et l’âme interviennent-ils (ce sont les moteurs des sentiments), et pas seulement la pensée ou la force (qui je pense sont les moteurs de la volonté)?

    J’espère que je me suis bien exprimée, c’est pas facile lol.

    Merci Paddy, que Dieu vous bénisse.

    • Paddy

      L’amour agape est un amour basé sur le choix plutôt que sur le sentiment, c’est un amour dirigé par la volonté donc un amour volontaire (c’est la raison de l’emploi d’agapao quand il s’agit d’un commandement).
      C’est plus la vision « romantique » qui montre le coeur exclusivement lié aux sentiments. Le coeur est « l’organe » de la disposition, comme le montre ces expressions: « un coeur bien disposé », « un seul coeur »…
      L’âme quant à elle, représente toute notre personne avec ses facultés intelligentes dont la volonté, le raisonnement et toute ses facultés émotives. Contrairement aux idées reçues, nos émotions peuvent être assujetties à notre volonté.

      • Dédé

        Ok Paddy j’ai compris votre point de vue, merci :)

      • JEAN MARC

        Bonjour,

        Je viens de lire vos deux billets plein de pertinences et félicitation pour cette éclairage.
        Je m’attendais à un dernier billet qui serait pour ma part fort utile pour donner une définition de l’amour agapé et phileo biblique, différent de ce qu’on trouve dans les dictionnaire qui nous induisent bien souvent dans l’erreur.
        Merci pour vos édification et que le SEIGNEUR VOUS INSPIRE

        • Paddy

          Comme expliqué dans le second billet, on a cru, pour la plupart qu’il s’agissait de deux amours différents or il est question du même amour, la différence des mots met l’accent sur ce qui anime cet amour.
          L’amour dit agape nous parle de l’amour mû par la volonté, le choix et l’amour philos nous parle de l’amour mû par les sentiments. On pourrait en quelque sorte traduire le concept agape par « choisir d’aimer » et le concept philos par « chérir ». L’amour agape en action est très bien exprimé en 1 Cor.13. A noter que l’amour philos doit être gouverné par l’amour agape, nous ne sommes pas esclaves de nos sentiments. Il y a des choses (comme certains péchés) qui s’aligne sur nos sentiments et qu pourtant ne doivent pas être l’objet de notre amour.

          • Deborah-Esther LIEBER

            Shalom Patrick,

            J’ai eu l’occasion d’écouter attentivement ton CD sur l’Amour.

            C’est vrai que e n’ai pas connu agagpe étant considéré comme l’Amour de Dieu mais comme l’amour humain « émanant » de mon esprit, l’esprit étant l’organe de l’amour agape.(je suis d’une autre génération)

            Le commandement d’aimer existe dans la vie d’Alliance et ce commandement peut être obéi seulement dans cette situation-là, car c’est notre partenaire d’Alliance – Christ en moi – qui va aimer au travers de moi et je vais aimer COMME CHRIST.

            L’esprit de l’homme peut s’abreuver à la Vraie Source de l’Amour ou au contraire être branché sur le royaume des ténèbres : l’amour qui provient de l’esprit est appelé agape, quelque soit sa source.

            Je ne crois pas que l’esprit soit soumis à la volonté de l’homme ! Par contre, le choix de la Vie dépend de ma volonté. SI je décide le choix de la vie et je rentre ainsi dans l’Alliance éternelle qui va brancher mon esprit sur la Source de la vie et de l’Amour.

            Mon âme a aussi une capacité d’aimer phileo. Les grandes fonctions de l’âme, ce sont la volonté et les affects (avec l’intelligence. MAIS l’âme n’a pas le droit de dominer l’esprit, et c’est pourquoi je ne souscris pas à ton affirmation : « l’agape est un amour de volonté et phileo un amour de sentiments  »

            Agape et phileo = AMOUR de l’homme – de l’esprit et de l’âme et ce n’est pas l’amour de Dieu au travers de l’homme.

            Je fais le choix de la vie d’Alliance…
            La Vie d’Alliance va me permettre d’aimer COMME Christ, puisque mon Partenaire d’Alliance vit en moi, que Sa vie est ma vie. C’est moi qui aime mais parce que mon esprit est branché au bon endroit, j’aime COMME CHRIST.

            Mon esprit (->agape) et mon âme (->phileo) sont des organes capables d’aimer et si Christ m’habite, s’Il vit en moi, Il « utilisera » les deux.

            J’aime bien tes … AOH ET AOD. mais en disant cela tu reviens à ce que tu dénonces car l’AOD, serait donc un agape de Dieu ? Cela rend confus ou peut être j’ai mal compris.

            Il me semble que le choix dont tu parles concerne le choix de l’Alliance et non le choix du genre d’amour.

            Si je dois « choisir d’aimer »… je me sens sous une loi pesante. Mais si je sais que je suis dans une alliance de grâce et d’amour et je sais qu’Il vit en moi, alors j’aime naturellement de façon spirituelle.

            Dans le mariage, qui est une alliance, l’agape est exigé : c’est un commandement : Mari aimez vos femmes ! mais il est possible et facile car dans l’alliance Christ est là.

  14. J’ai cherché diligement ce deuxième billet qui n’apparaît pas dans les catégories et que je n’avais pas lu.

    Je confirme ma compréhension (écrite sur l’autre post).

    Il me semble que tu ne conçois pas la Vie d’Alliance comme elle est réellement ? Peut -être que je me méprends ?

    Le Mariage est une Alliance, basée sur des paroles … pas sur un coup de foudre. Cela ne signifie pas que l’Amour ne soit pas présent !!!

    L’Alliance que Dieu conclut que ce soit avec l’homme, Adam, Noé, Abraham, David… est toujours une ALLIANCE D’AMOUR et de GRÂCE !

    L’erreur que nous faisons c’est de croire que l’Alliance est l’aboutissement d’une relation qui est positive et a abouti.

    Ce n’est pas la façon de faire de Dieu : Il entre en Alliance et la Relation va pouvoir se construire. Pour le mariage, Dieu veut la même chose… pas d’essai pour voir si la relation est possible et ensuite conclure l’Alliance. NON ! Conclure l’Alliance et ensuite entrer et bâtir la Relation.

    Tu expliques que la volonté est le moteur de l’Amour ; cela ne me parait pas en phase avec la Vie de l’Alliance.

    Notre volonté nous engage dans la relation d’Alliance avec notre Partenaire d’Alliance, mais l’organe par lequel l’Amour agape pourra se mouvoir sera l’esprit de l’Homme.

    Tu court-circuites une phase :
    - je choisis de rentrer dans l’Alliance qui m’est proposée
    - je décide d’accepter les clauses de cette Alliance – droits et obligations
    - je rentre dans une Alliance de Vie avec mon Partenaire d’Alliance
    - je vis ensuite cette Vie d’Alliance : ce n’est plus moi qui vit mais Christ vit en moi et Son Amour peut transiter par mon esprit renouvelé
    - Je peux donc aimer COMME Christ (agape et philadelphia)

    et on retrouve accompli 1 corinthiens 13

  15. Elodie

    https://www.ted.com/talks/zak_ebrahim_i_am_the_son_of_a_terrorist_here_s_how_i_chose_peace/transcript?language=fr Voici un témoignage qui a le mérite d’être lu au sujet de l’Amour.
    L’Eglise se referme sur elle-même et on a « peur » de toucher une personne parce qu’elle est homosexuelle ou musulmane.
    Soyons agape =)
    La paix sur vous =)
    elodie

    • kat

      Entièrement d’accord avec toi Elodie ! L’Eglise a souvent de belles paroles mais celles d’amour sont souvent absentes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− un = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>